Le Prince Harry et Meghan Markle vivent actuellement leur meilleure vie, dans un sublime coin de paradis, un nid situé à Montecito, une communauté très fermée et très sécurisée de Santa-Barbara. Les Cambridge risquent de leur rendre visite à n’importe quel moment car cette maison a un passé incroyable : elle était la propriétaire d’un oligarque russe qui battait sa femme.

Plusieurs magazines people en ont parlé, comme le Daily Mail, et Paris Match, ou encore le Soir Mag.

Et cet oligarque russe n’est autre que Sergey Grishin, accusé à maintes reprises par sa femme de violences conjugales. Ce dernier était allé trop loin, il lui avait cassé les dents et l’avait menacé par un revolver qu’il a placé sur sa tempe.

Le Prince Harry et Meghan Markle, bientôt parents pour la deuxième fois, savaient très bien que la maison qu’ils allaient occuper avait un passé.

Et c’est au magazine « Daily Mail » que le prince Harry s’était confié à ce sujet :

«C’est une très belle pièce. J’ai placé du gravier sur le sol et j’ai vidé dessus quelques bouteilles de rouge bon marché pour que ça sente bon. J’ai trouvé ça assez amusant. », A-t-il annoncé.