Mimie Mathy, aurait fait face à une période particulièrement bouleversante. Et son envie d’avancer dans les tournages de la série « Joséphine Ange Gardien », qui débute avec une nouvelle saison. En réalité, celle qui a fêté récemment ses 63 ans, est perçu comme une personne à risque, en raison de son âge avancé.

France Dimanche, Le magazine people a concocté tout un dossier sur la célèbre comédienne et révèle des nouvelles alarmantes à son sujet.


L’actrice émérite continue à prendre un maximum de précaution durant les tournages de la série qui a fait son succès, mais est effrayée à l’idée d’être contaminée par le coronavirus.

En plus de cela, elle n’avait pas patienté de prendre les mesures qui s’imposent bien avant que la déclaration du confinement qui avait été prononcé par le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, au mois de mars dernier. Avec son époux, Benoist, ils avaient opté de poser leur valise dans leur maison de campagne, au sud de la France, afin de jouir de l’air frais et des paysages merveilleux qu’offrent la campagne.

Cependant, Mimie Mathy a aussi expliqué qu’elle continuait de travailler pour la prochaine saison des Enfoirés, malgré le contexte sanitaire compliqué. « En ce qui concerne la saison 2021, on fait comme si tout allait bien. Comme si on allait tout faire normalement », a-t-elle indiqué lors d’un entretien accordé à nos confrères de « Nous deux ».

Et de poursuivre : « Je m’occupe de Docteur Clown, des petits Princes, de rêves. J’essaie de m’impliquer au maximum pour les enfants malades. Nous en recevons tout le temps sur les tournages pour leur apporter un moment de détente. Je réponds à leurs demandes. Je suis présente le plus possible. J’aide aussi financièrement les associations ».

Maintenant, elle se dit très ravi de pourvoir honorer ses engagements malgré la propagation du coronavirus. Mimie Mathy poursuit sa vie comme elle l’entend, tout en étant prudente au maximum, afin d’éviter une quelconque contamination au coronavirus.