Pour bien jouer son rôle de mère d’un petit Léo, issu de sa belle relation avec Raphaël, Laura Smet aurait pris pour source d’inspiration sa propre maman, Nathalie Baye, qui a dernièrement signé son retour à la lumière après avoir été subie intervention du cœur.

En effet, l’actrice de 36 ans qui est à la Une de Voici qui a photographié lors sa première sortie avec son fruit d’amour, le petit Léo, une quinzaine de jours après sa venue au monde, veut faire une conciliation entre sa vie de maman et celle d’artiste.

Et elle n’est pas allée loin pour trouver une idole car il s’agit de sa mère, Nathalie Baye, son plus grand soutien.

« Tout en ayant une vie d’artiste, elle a su être présente », a déclaré Laura Smet au sujet de sa mère.

« Elle était au bout du monde, mais elle savait toujours ce qui était dans mon assiette le soir. C’est une vraie maman », a-t-elle ajouté. Dans une entrevue livrée à « Madame Figaro », Nathalie Baye, qui se trouve actuellement à l’affiche de « Garçon Chiffon », a déterminé la façon dont elle concevait son rôle de grand-mère. « J’espère être une bonne grand-mère ! Les miennes étaient particulièrement merveilleuses, joyeuses, et me faisaient faire des tas de choses. J’espère surtout rassurer ma fille quand elle se séparera de son enfant. », a confié l’actrice de 71 ans.

« Avoir un enfant, c’est découvrir un amour qu’on ignorait jusque-là, il y a quelque chose de l’ordre de l’unique », poursuit-t-elle. Et si on veut bien faire les choses, tout n’est pas facile dans l’éducation, mais la difficulté est intéressante ».