Nicolas Bedos est fou furieux à cause de toutes les mesures imposées par les autorités sanitaires. Il n’a pas hésité à en parler et à critiquer toutes les décisions du couple présidentiel.

Très actif sur Instagram, il a écrit un message en story, quelque temps après avoir l le témoignage d’une jeune femme qui n’a pas pu voir son oncle en phase terminale de cancer : « Heureusement, qu’elle est là pour accompagner les gens bousillés par cette crise », a-t-il lancé.
—————-
« Vous êtes un des rares à vous opposer à cette dictature. Je sors de l’hôpital de Charlon sur Saône où je souhaitais rendre une dernière visite à mon oncle hospitalisé depuis hier pour une fin de vie de cancer », a lancé la jeune femme en question.

Le magazine « Le Parisien » dévoile plus de détails concernant la conversation des deux concernés : « Aucune visite n’est possible car il n’y a aucun médecin pour délivrer une autorisation de visite. J’ai honte d’être Française et visite dans une société déshumanisée ».

« A partir d’aujourd’hui, 500 000 doses du vaccin Pfizer doivent arriver en France. L’exécutif veut s’assurer que les réassorts se dérouleront comme prévu », a ajouté le magazine.