Récemment les vacances ont envahi toute nos pensées, un break bien mérité après un début d’année très compliqué. Le Coronavirus paraît donc un éloigné loin de nous.

L’ennui, c’est que en début septembre, il a décidé à nous rafraîchir la mémoire, un moyen de s’assurer si nous ne l’avions pas oublié qu’il était là pour une longue durée.

En réalité, tandis que les ’évolution de contaminations au Covod-19 étaient diminuées depuis la fin du confinement, celles-ci se sont un peux augmentées ces dernières semaines ce qui a mis la puce de l’oreille de les autorités.

D’ailleurs, nos voisins ont aussi vu ce phénomène leur arrivé et au fil des jours celui-ci augmenter très vite ce qui a poussé les différents membres du gouvernement à faire des annonces à ce sujet.

Malheureusement, les nombre des cas ont continués à augmenter et cela a causé, la sortie médiatique du ministre de la santé Olivier véran qui est arrivé avec de nouvelles règles très stricts pour gérer la propagation.

Un gros ras le bol !

En effet, L’ennui, c’est qu’à force de mettre la pression, les gens n’en peuvent plus et cela se fait ressentir récemment avec de plusieurs sorties médiatiques de stars se plaignant des mesures prises.

Récemment, c’est Jérémy Frérot qui s’est à son tour exprimé pour dire qu’il n’en avait rien à faire que l’on tape sur les artistes depuis le début du confinement ce qui les met dans une situation financière bien plus compliquée.

Tant d’ironie, il a donc dit que les artistes allaient bientôt devoir faire des concerts dans des salles de classes, le seul lieu qui ne fermait pas peu importe que les portent le masque.

En effet, c’est juste une manière de dénigrer les nouvelles restrictions de rassemblement promulgué par le ministre tandis que dans un autre temps on laisse les classes vecteur de la maladie ouvertes sans problèmes.