Un cliché d’Ophélie Winter de qualité noire et blanc a refait surface cette semaine sur Instagram…

Malgré qu’elle ait disparue des réseaux sociaux depuis un bon moment, Ophélie Winter fait toujours l’objet de posts de ses admirateurs sur la Toile. En effet, sur les comptes Instagram de ses milliers de fans, ceux-ci ne font que reposter des photos nostalgiques de la bombe blonde, révélée dans les années 90.

C’est ainsi qu’on est tombée cette semaine sur une photographie en noir et blanc tirée d’un shooting coquin d’Ophélaï. Alors, dans celle-ci on la perçoit assise dans le sable, en bord de mer, une jupette autour de la taille et les mains sur la poitrine.

Des nouvelles d’Ophélaï

En effet, la dernière fois qu’elle a donné des nouvelles d’elle, c’était exactement le 23 mai dernier. En effet, Ophélie Winter s’est déconfinée à la plage, et elle profite du beau temps pour prendre quelques couleurs. Une nouvelle expérience pour la chanteuse de « Je marche à l’envers » qui espère voir son année 2020 en finir avec ses mauvais souvenirs de l’automne dernier…

À titre de rappel, la situation d’Ophélie Winter était des plus précaires fin 2019. Sans abri, et « pas au top » de ses propres aveux, la chanteuse a vécu donc un vrai calvaire. Jointe par Cyril Hanouna au téléphone dans TPMP, elle avait alors avoué :

« Je ne travaille pas, donc je ne gagne pas d’argent. Je ne suis pas au top, je m’ennuie. Je n’habite nulle part ». Avant d’ajouter : « Ce n’est pas l’éclate, mais tout est de ma faute. Quand on se fait arnaquer ou quoi que ce soit, le seul dénominateur commun, c’est toi. Maintenant, je suis libre. Je n’ai rien ».

Après avoir évoqué sa « vie personnelle très compliquée » qui la poussait à passer ses nuits « d’hôtels en hôtels », Ophélie Winter avait déploré : « Je suis seule, j’ai beaucoup trahi. Je ne peux demander d’aide à personne ».

Après une mauvaise passe

Fort heureusement, pour l’interprète de « Dieu m’a donné la foi » tout va apparemment mieux. Elle qui avait expliqué « je ne me permets pas de me plaindre » avait alors trouvé refuge chez un couple d’amis en banlieue parisienne pour remonter la pente. Quelques mois plus tard, peu de temps avant le confinement, elle annonçait son intention de tourner la page.

 

View this post on Instagram

#opheliewinter

A post shared by Matt Cruz (@mathieufalling) on