Brigitte Macron a l’air de partager les angoisses de Pascal Praud, journaliste de C News qui a fait une terrible prophétie sur l’évolution de la crise sanitaire engendrée par le sournois virus, en cause dans la tuerie de 70 000 personnes.

« Moi, je vous le dis et je prends les paris avec tout le monde : tout sera fermé en 2021, et peut-être aussi en 2022 », a-t-il lâché dans le contexte de « L’Heure des Pros », son émission qui bat le record d’audience. En fait, les variants seraient en cause.

En effet, Ivan Rioufol, journaliste du Figaro qui intervient d’habitude dans ce programme lui a critiqué d’angoisser les Français avec des horrifiantes prophétie. « C’est vous qui jetez de l’huile sur le feu en disant des choses comme ça », a-t-il poursuit, confirmant que les Français n’apprécieront pas un troisième confinement.

Alors, cette prophétie de Pascal Praud a l’air d’être partagée par Brigitte Macron, reçue ce 20 janvier sur RTL afin de communiquer sur l’opération « Pièces Jaunes », laquelle pour cause de la crise sanitaire sera 100% digitale.

Par ailleurs, questionnée sur la possibilité d’un reconfinement afin d’enrayer la propagation du virus, Brigitte Macron a pris un petit temps de réflexion avant de donner sa réponse. « Clairement, je ne l’espère pas », a-t-elle précisé.

Et sa réplique a été jugée comme une preuve d’un nouveau confinement, et cela nonobstant les vaccinations en hausse. « De plus en plus de gens vont l’avoir, je pense. C’est très contagieux, très très contagieux », a-t-elle lâché.