Après avoir faire preuve du courage au Festival d’Angoulême, Patrick Bruel Bruel pourrait se faire rattraper par un triste souvenir en relation avec Renaud. En effet, le Phenix l’avait humilié.

En effet, l’heureux papa de deux enfants, retranché dans le sud de la France pendant la crise sanitaire, était parvenu à lui chiper un rôle dans Germinal, réalisé par Claude Berri.

En fait, les deux artistes désiraient tous les deux le rôle d’Étienne Lantier, avait souligné Renaud dans son autobiographie « Comme un enfant perdu. », relayé au début de l’année par le magazine « Vue ».

« Renaud, j’ai dîné hier soir avec Patrick Bruel, il m’a fait toute la soirée du rentre-dedans, genre : “Claude, prends-moi pour Étienne Lantier, tu feras huit millions d’entrées ! », lui avait livré le réalisateur. Renaud avait douté avant d’accepter de se joindre à cette distribution.
Par ailleurs, Patrick Bruel pourrait être rattrapé par cette déconvenue puisqu’une série adaptée de cet exploit se tournera à l’automne dans le Valenciennois.

« Le site minier de Wallers-Arenberg, où Claude Berry avait tourné son film en 1992, sera investi pour l’occasion.

Six épisodes de 56 minutes, diffusé sur France 2, suivront l’histoire de plusieurs personnages », indique Télé 7 Jours.