Le prince Charles et sa belle femme Camilla Parker-Bowles ont été chargés de préparer eux-mêmes les funérailles de la reine Elizabeth II, dont les jours seraient comptés. Apparemment, il ne lui resterait plus que six mois à vivre d’après le dernier numéro du National Enquirer.

La reine, confinée dans son château de Windsor alors qu’elle est très vulnérable, aurait même été admise en urgence à l’hôpital à cause d’une crise cardiaque. Elle venait de ressentir les premiers signes, dont la douleur au thorax qui s’étend jusqu’au bras et un essoufflement.

Son mari, le prince Philip, ne va pas non plus très bien. Lui aussi n’aurait pas plus que six mois d’espérance de vie restante. La reine aime que tout soit organisé, d’où sa demande à son fils Charles pour qu’il organise ses funérailles, tout en essayant de tuer le conflit entre ses fils William et Harry. Le palais n’a pas fait de commentaire sur cette rumeur.

 

 

Le prince William affirme qu’il est très inquiet pour la reine, surtout après avoir consulté le personnel soignant NHS. Mais il est persuadé que sa grand-mère survivra cette crise sanitaire.

«Je dois admettre qu’au début j’étais assez inquiet », avait-il avoué, mais après avoir vu son père revenir de loin, il se dit que tout est possible. Il  a « eu beaucoup d’infections pulmonaires et de rhumes au fil des années ».

N’oublions pas que la Reine a un mental et une santé en acier.