Ce dimanche 21 juin presque tout monde a célébré la fête des pères. Cependant, le prince Harry de son côté, est resté très circonspect.

Contrairement aux années précédentes, il a fait le choix de donner sa langue au chat. Ce n’est pas dans ses habitudes.

Tous les ans, à l’occasion de la fête des pères, le prince Harry ne manque jamais de rendre un bel hommage au prince Charles. En effet, cette année, dimanche 21 juin, de nombreuses personnalités ont célébré cette fête en faisant une belle déclaration à leur papa. Et dans la famille royale, tout le monde s’est évidemment prêté au jeu. Alors, le prince Charles a publié un cliché accompagné de ses fils, William et Harry, qui s’apprête à lancer sa fondation, mais également avec son père, le prince Philip. L’époux de Kate Middleton a joué le jeu également puisqu’il a partagé une photo de ses trois enfants ainsi qu’un cliché avec son père.

UN SILENCE QUI EN DIT LONG

Mais parmi toutes ces belles déclarations, une manquait à l’appel et a particulièrement été remarquée. Il s’agit de celle du prince Harry.

Chose étonnante. En fait, ce dernier a l’habitude tous les ans de rendre publiquement hommage à son père. Par contre, cette année il est resté étonnamment discret. Faisons remarquer que les relations semblent pour le moins compliquées entre Harry parti vivre aux États-Unis et la famille royale depuis qu’il a décidé de renoncer à ses fonctions en début d’année. D’ailleurs, plusieurs récentes allégations font état d’une importante rupture entre Harry et son frère William. La cause principale de ce désaccord est la sortie de sa biographie officielle en août qui devrait révéler les dessous du « Megxit ». Un ouvrage au sein duquel le prince Harry n’y serait pas allé de main morte au moment d’évoquer la famille royale.

Par ailleurs, un autre ouvrage risque de créer des nouvelles tensions entre Harry et sa famille, la sortie du livre de Robert Lacey qui promet de mettre toute la lumière sur la véritable relation qu’entretiennent aujourd’hui Harry et son frère.