Décidément les fêtes de fin d’année s’annonce mal pour le Prince William et son épouse Kate Middleton.

C’est ce qui a été rappelé par la revue « Ici Paris » dans son dernier numéro consacrant un article exclusif aux Cambridge afin de revenir sur les conséquences drastiques du coronavirus sur la vie de la famille royale britannique.

« Après une sombre année, le duc et la duchesse de Cambridge, s’apprêtaient à célébrer les fêtes, pensant enfin pouvoir tourner la page. Jamais, ils n’auraient imaginé qu’une chose pareille aller arriver » peut-on lire dans l’article.
—————-
En effet, les heureux parents de 3 enfants s’est vus privés des fêtes de Noël dans un premier temps chez la Reine et à présente les fêtes de fin d’année chez les Middleton.

«Kate et William ont très bien compris les raisons qui ont poussé la reine à bousculer les traditions. Ils l’ont accepté non sans un pincement au coeur, mais avec beaucoup de dignité » explique un proche sous couvert de l’anonymat, tout en ajoutant que les Cambridge avaient bien un deuxième plan en tête.

Ils étaient également invités par Michaël et Carole Middleton au Bucklebury Manor, dans la Berkshire. Mais là encore, grosse déception.

« Les parents de Kate habitent dans le Berkshire, une zone où il est fermement interdit de se réunir en famille. Et il n’était pas question que Kate et William entreposent cette règle et obtiennent un passe-droit » laisse comprendre un journaliste britannique.