Le prince William et son épouse Kate Middleton semblent très impliqués dans les affaires du palais royal en cette période de confinement. Ils auraient pris la sage décision de mettre à l’écart le prince Charles qui serait une personne à haut risque pour le coranavirus.

Il est hors de question que l’héritier du trône britannique reprenne ses activités protocolaires même s’il  vient de sortir de la quarantaine et qu’il semble mieux aller après avoir été testé positif au coranavirus et pris en charge par son équipe médicale. A annoncé le magazine australien « Woman’s Day ».

Le duc et la duchesse de Cambridge tiennent à ce que l’héritier Windsor soit écarté du service dans les mois à venir.

«Le prince William et son épouse ont pu relever le plus grand défi de leur vie avec brio. En effet, le couple dirige merveilleusement les affaires du palais royal. Non seulement c’est l’une des périodes les plus éprouvantes de l’histoire, mais aussi l’une des plus dures à surmonter pour la famille royale», a affirmé un proche.

Ils gèrent chaque jour les entretiens téléphoniques avec la Reine Elizabeth II, isolée au château Windsor, et entre deux engagements, ils préfèrent rester tous les deux dans leur maison de campagne Anmer Hall dans Norfolk.

Kate Middleton et son époux suivent de près l’évolution du coranavirus. Selon leurs conseillers le pire est à venir, ils prétendent qu’il y aura un pic en automne et que la maladie risque de durer jusqu’à la fin de cette année. . « Il faut que 70 % de la population soient immunisés pour que ce virus cesse de faire des ravages » est-il indiqué.