A peine âgé de 6 ans, le fils de Charlotte Casiraghi et le fameux Gad Elmaleh, Raphaël, semble bien se lâcher au palais et aurait développé un tic similaire à son arrière-grand-père.

Et ce tic n’est tout autre que le fait de tirer la langue. Un tic bien répandu au sein de la famille princière monégasque.

C’est ce qui a été confirmé par une série de photos qui auraient fait le tour des réseaux sociaux.

Par ailleurs, l’héritière monégasque aurait fait la Une de la revue italienne «Amica», non pas pour rappeler son séjour de rêve en compagnie de son époux Dimitri Rassam, mais plutôt pour expliquer une bonne fois pour toute qu’elle n’apprécie pas le fait d’être appelée Princesse.

«Toutefois, à sa naissance, en 1986, le palais aurait présenté Charlotte Casiraghi comme étant une princesse» rappelle la même revue People, bien qu’officiellement, elle ne jouit d’aucun titre.

En suivant l’ordre de succession, elle serait 11ème au titre de la couronne de Monaco.

«Ne m’appelez pas princesse. Je ne le suis pas. Ma mère l’est, mais pas moi. Je suis nièce de chef d’État, raison pour laquelle j’ai des devoirs de représentation. Mais rien de trop pressant ou d’exceptionnel » aurait-elle annoncé lors d’une interview pour le compte de «Vogue».