Toujours confiné dans sa somptueuse demeure dans le Vaucluse comme mesure de précaution durant cette crise sanitaire marquée par le Coronavirus, Renaud semble bien s’en sortir.

En effet, suite à cette décision d’interdire aux personnes âgées de plus de 65 ans de sortirde leurs maisons, du fait qu’ils seraient des sujets à risque, Renaud se retrouve privé de sa liberté, mais il semble qu’il aurait bien retrouvé son rythme.

Toutefois, Anny Duperey indignée de cette mesure drastique, décide de faire entendre sa voix.

L’héroïne de la série «Une famille formidable» – qui elle aussi s’est vue privée de sa liberté et aurait passé son confinement dans la Creuse – ne manque donc pas l’occasion de dénoncer cette décision lors d’une interview exclusive pour la revue «Gala» dans son édition du 27 août.

« Je suis terriblement autonettoyante quand des trucs me dérangent mais il y a quand même une absurdité magnifique prononcée par la présidente de la commission européenne qui voulait que les personnes de plus de 65 ans soient enfermées jusqu’en janvier 2021 » explique-t-elle.

« On refuse d’être vieux, on continue à faire du sport, à travailler, on ne veut pas quitter l’espace public et filer dans le costume de l’âge comme le faisaient nos parents » conclut-elle.