Sheila, l’illustre chanteuse qui a épaté sa génération se retrouve au cœur de plusieurs de rumeurs, que l’on ne sait plus quoi dire. En ce jour, c’est un effrayant scandale auquel doit répondre la star des années 80. Alors, celle-ci a jugé bon de se livrer au micro d’Europe 1 sur une collaboration qui a vraiment fait jaser.

Selon la chanteuse, cette collaboration lui a « valu beaucoup d’ennemis ». En fait, la polémique est sortie de son partenariat avec le groupe B. Devotion, dans les années 70. « Pour ceux qui ne connaissent pas, bien : c’est vraiment quelque chose de moderne, vous Sheila avec trois danseurs noirs autour de vous, c’était carrément osé à l’époque, non ? », a révélé la chanteuse.

Et d’ajouter : « C’était plus qu’osé parce que moi, j’ai été la première personne à amener des gens de couleur en télévision. Ça n’existait pas. Ça m’a valu beaucoup d’ennemis, mais j’ai assumé » ;

Par ailleurs, ce choix a eu beaucoup des effets bizarres sur sa carrière. Elle avait subi de nombreuses critiques et insultes. « Vous ne vous rendez pas compte le nombre de portes qui se sont fermées, j’étais quand même la pute blonde avec les trois noirs, il ne faut pas rêver non plus », annonçait la star.

Avant de poursuivre : « Aujourd’hui, on parle du racisme mais imaginez-vous dans les années 1970, début 80, c’était très très très mal vu, on ne se mélangeait pas ». En effet, la chanteuse émérite pense même avoir été « en avance sur son temps ». Même si les portes qui sont fermées, elle regrette en aucun moment son choix.

En effet, la chanteuse a révélé être « ravie de l’avoir fait, j’ai eu une période extraordinaire avec ces garçons que j’adore. Et puis moi, les histoires de couleurs, de religions, etc, je trouve ça tellement démodées et ridicules », concluait-elle.