Après avoir se réjouir du communiqué tranquillisant de Geneviève de Fontenay, Sylvie Tellier a montré son soutien en faveur de Miss Provence, April Benayoum, visée par les injures antisémites sur la toile. Elle détermine la façon dont la jeune femme sera secondée.

« Quand vous vous présentez à un concours de beauté vous ne pensez pas un instant que vous pourrez comme ça être la cible de telles injures », déplore la patronne de la Société Miss France, un soutien indéfectible de la dauphine de Miss France.
—————-
Cependant, elle a ensuite lancé une demande aux autorités de la tutelle de mettre fin à l’anonymat sur les réseaux sociaux, une vanne de haine.

« Quand on voit toute l’économie qui entoure Instagram, Twitter etc. je ne comprends pas que les moyens ne soient pas mis en place pour modérer et empêcher ce genre de témoignage, c’est honteux », lâche ensuite Sylvie Tellier, indiquant au passage la façon dont April Benayoum sera secondée dans cette situation.

Par ailleurs, un soutien psychologique lui sera offert, comme à toutes les miss, qui se retrouve dans une situation délicate. « On essaye de leur expliquer à no