Submergée par travail, Sylvie Tellier, la responsable de la Société Miss France, serait aux prises avec une douloureuse rupture, une séparation qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Un choc pour elle.

En effet, cette douloureuse nouvelle est annoncée par le magazine France Dimanche, qui confirme que devant « jongler avec une situation sanitaire inédite », l’ex reine de beauté « n’a pas vu venir ».

« C’est une histoire d’argent qui a tout déclencher », est-il précisé.

En réalité, il n’est pas question ici de faire état du brisement de son couple avec Laurent, avec qui elle s’est montrée si proche dans Gala, mais plutôt du retrait de Jean-Jacques Sabourin, délégué interrégional du Centre Val de Loire et Auvergne, du concours Miss France en raison d’une crisette avec sa patronne sur l’organisation du concours cette année.

Il a précisé sa décision dans « La Nouvelle République ».

« Nous avons suggéré différentes solutions à l’organisation Miss France », a-t-il précisé. Alors, la thèse d’une année blanche a été avancée, ou encore la désignation des premières dauphines pour l’élection Miss France 2021.

Par ailleurs, les propositions ont été carrément rejetées par Sylvie Tellier, qui ne veut pas annuler ce concours.

« Nous fêtons en 2020 le 100 ème anniversaire de la création du concours. Nous devons organiser l’élection, à huis clos s’il le faut », a-t-elle précisé.