Officier de l’ar­mée britannique, James Hewitt est un ex-amant de la princesse Lady Diana de 1986 à 1991. Cette idylle a fait l’objet de rumeurs.

En 1995, la Prin­cesse Diana avait confirmé cette rela­tion extra-conju­gale avec James Hewitt un ex-amant mais n’avait pas un seul instant évoqué la pater­nité de son fils Harry.

 

« C’était une période progres­sive quand vous compre­nez que vous ne pouvez pas tout avoir de l’un et de l’autre ou que vous ne pouvez pas vous voir aussi souvent que vous le voudriez », confie-t-il désor­mais dans une inter­view pour l’émis­sion austra­lienne, Sunday Night.


Trente ans plus tard, James Hewitt revient sur cette histoire et sur ces folles rumeurs. L’ancien amant, désor­mais âgé de 58 ans, explique : « Ça fait vendre des jour­naux. Mais c’est proba­ble­ment pire pour Harry, pauvre garçon… ». Il s’est étonné d’ailleurs que ces rumeurs aient pu durer tout ce temps.

Ancien amant de Lady Di, James Hewitt est-il le père du prince Harry ? Il répond enfin..

À la fin des années 80, alors qu’elle était encore mariée au prince Charles, Lady Diana a eu un amant, James Hewitt. Après leur rela­tion des bruits de couloir ont circulé, affir­mant qu’il était le père biolo­gique du prince Harry. Il répond à ces accu­sa­tions.

 

 

On pour­rait penser que James Hewitt garde le secret de cette histoire bien caché et pour lui. Cepen­dant un détail sérieux est à prendre en compte : l’of­fi­cier de l’ar­mée britan­nique n’a rencon­tré la prin­cesse Diana pour la première fois qu’en 1986, soit deux ans après la nais­sance du prince Harry.

 

De plus James Hewitt avait essayé de vendre les lettres d’amour que Lady Diana lui avait écrites au cours de leur idylle, alors pourquoi garder la pater­nité d’un prince de la couronne britan­nique secrète??