Libre de tout engagement depuis sa séparation avec Philippe Lellouche après une vingtaine d’années de vie en couple, Vanessa Demouy lui a lancé un scud. Une allusion aux accusations de sexisme.

L’héroïne de « Demain nous appartient », la série diffusée sur TF1 a publié un moment d’intimité.

L’heureuse maman de deux adolescents préparait un goûter comme elle en a l’habitude. Mais s’elle fait parler d’elle, c’est pour son surprenant
« Non au sexisme », a-t-elle lâchait sur ce réseau social, où elle est très régulière.
« Bon goûter … Super sympa le tee shirt «, a commenté une fan.

Difficile de ne pas y avoir une petite claque adressée au père de ses enfants, qui a été écarté de RMC, où il offrait « Lellouche à l’affiche ».

Il n’a fait qu’une seule saison à la tête de ce programme.
Et la raison n’a pas été dévoilée par la station.

Mais d’après le magazine Closer qui revenait sur son limogeage, ses propos sexistes en cause.

L’intersyndicale UES Next aurait alerté la direction de plusieurs dérapages de l’ex de Vanessa Demouy.

Il avait aussi lancé « les plus grandes féministes sont des moches, des frustrées ».