Vanessa Paradis ne sait plus quel parti prendre entre son beau-fils Timothée Chalamet et le réalisateur Woody Allen qu’elle adore. Elle lui avait d’ailleur donné la réplique dans le film « Apprenti gigolo » où elle jouait le rôle d’une juive orthodoxe.

Le grand réalisateur américain a directement critiqué le petit copain de Lily-Rose Depp dans le livre « Soit dit en passant », son autobiographie. Il lui en veut de l’avoir publiquement dénoncé pour augmenter ses chances de gagner un Oscar.

Le jeune homme était acteur dans le dernier film de Woody Allen, « Un jour de pluie à un New York ». Dès qu’il a finit le tournage, il a sournoisement donné « l’intégralité de son cachet à des associations de lutte contre le harcèlement et les agressions sexuelles ». La revue « Closer » s’est penchée sur ce geste dans son édition du 3 avril.

Woody Allen trouve cette manœuvre très malhonnête, car il juge que Timothée Chalamet ne voulait qu’augmenter la probabilité que l’Oscar du meilleur acteur lui soit rendu.

« Lui et son agent estimaient qu’ils avaient une meilleur chance de gagner s’ils me dénonçaient. Alors il l’a fait », a-t-il dénoncé dans son autobiographie.

Le copain de Lily-Rose Depp avait bien choisi le moment de dénoncer Woody Allen : à peine une semaine avant de « savoir qu’il était nominé aux Oscars pour son rôle dans Call Me by Your Name ».

Cela n’aura en tout cas servi à rien, puisqu’il est revenu de la cérémonie bredouille.