Mère de deux enfants issus de son histoire avec Johnny Depp, Vanessa Paradis est supposée l’avoir lâchée au tribunal. Elle se serait sentie mortifiée. En effet, elle a réagi à cette allégation, de manière indirecte.

En effet, de la chanteuse de 47 ans qui a refait sa vie avec Samuel Benchetrit, qu’il est question dans les colonnes du magazine « Ici » dans son numéro daté du 31 juillet.

En fait, elle est supposée avoir été rabaissée par Johnny Depp, qui lui aurait collé un sobriquet ignoble.

En fait, cette allégation, et celles liées à sa vie amoureuse, Vanessa Paradis y répond dans les colonnes du magazine Marie-Claire.

« Il n’y a tellement au début que j’ai appris à vivre avec », a-t-elle déclaré, rappelant la violence de certaines allégations, les attaques qu’elle a subies pendant qu’elle était en période très délicate, celle de son adolescence.

« Le temps ne m’a pas rendu insensible, loin de là », ajoute Vanessa Paradis, qui a désormais appris à se focaliser sur l’essentiel, son travail.

« Sinon, on ne peut pas survivre. Heureusement, je me dis que les mauvais articles résisteront moins au temps que les bons films sur une pellicule ».